Madagascar – Japon : signature de deux nouveaux projets de coopération

Le Japon continue d’appuyer le Gouvernement malagasy dans la réalisation des Velirano du Président de la République à travers la signature de deux nouveaux projets de coopération au développement ce 15 juin 2022.

Projet GESDA. D’une part, le projet d’amélioration des équipements de gestion des déchets solides pour la ville propre d’Antananarivo (GESDA) permettra à la JICA de fournir des équipements d’une valeur de 845 millions de Yen, soit l’équivalent de 25 milliards Ariary, à la Commune urbaine d’Antananarivo pour la collecte, le transport et le traitement des déchets. Cette dotation permettra à la Commune de renforcer ses capacités en collectant 600 tonnes de déchets par jour contre 350 tonnes actuellement.

Programme de développement économique et social 2022. D’autre part, afin d’améliorer l’accès à l’eau potable dans tout Madagascar conformément au Velirano N°2 du Chef de l’Etat, le projet de provision d’équipements mobile pour le forage de puits d’une valeur de 700 millions de Yen (soit 21 milliards d’Ariary) permettra d’identifier les sources d’eau et de creuser des puits notamment dans le Sud du pays.

Les échanges de notes ont été signés par l’Ambassadeur du Japon à Madagascar, SEM Yoshihiro HIGUCHI et le Ministre des Affaires étrangères, M. Richard Randriamandrato. La cérémonie de signature s’est déroulée au Palais d’Etat d’Iavoloha en présence du Président de la République, SEM Andry Rajoelina, du Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, M. Fidiniavo Ravokatra et du Ministre de l’Economie et des Finances, Mme Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison.

Relations bilatérales amicales. En pleine célébration du 60ème anniversaire des relations bilatérales nippo-malagasy, la signature de ces projets est le signe du renforcement de la solidarité et de l’amitié qui lient les peuples japonais et malagasy.

Tourisme et investissements : les représentations extérieures de Madagascar mobilisées

« La promotion des investissements et du tourisme à destination de Madagascar ». Tel est le mot d’ordre de la 4ème édition de la Conférence des Conseillers économiques et commerciaux  de Madagascar (CCECO) qui s’est tenue le 7 juin 2022 à Anosy.

Initiée par le Ministère des Affaires étrangères, la CCECO est une plateforme d’échange avec les Conseillers en charge des questions économiques et commerciales auprès des représentations extérieures, visant à faciliter la mise en œuvre d’une diplomatie économique offensive au service de l’émergence de Madagascar.

Cette 4ème édition intervient au moment opportun où les frontières de Madagascar sont rouvertes aux compagnies aériennes étrangères.

Elle a vu la participation des responsables auprès du Ministère du Tourisme, de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et de l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM).

Madagascar - Royaume-Uni : une longue histoire partagée

 A l’occasion de la célébration du 96ème anniversaire de la Reine Elizabeth II et de son jubilé de platine, le Ministre des Affaires étrangères, M. Richard Randriamandrato, a honoré de sa présence le Grand déjeuner du jubilé organisé par l’Ambassade du Royaume-Uni à Madagascar le 02 juin 2022. 

Cette cérémonie a été une occasion d’illustrer les deux cent années de relations d'amitié et de coopération qui lient Madagascar et le Royaume-Uni à travers, entre autres, une exposition de photos historiques.  

Coopération multisectorielle. Les domaines de coopération entre les deux pays sont multiples. Parmi les secteurs prioritaires figurent la protection de l’environnement grâce à la Fondation pour les Aires Protégées et la Biodiversité de Madagascar (FAPBM), en faveur du Groupe d’étude et de recherche sur les primates de Madagascar (GERP).

Le Royaume-Uni soutient également Madagascar dans les secteurs sociaux de la santé, de l’éducation et de l’assistance humanitaire.

Sur le plan économique, la signature de l’Accord de Partenariat Economique (APE) le 04 novembre 2021 témoigne de l’engagement et de la volonté des deux pays à renforcer leur coopération commerciale, notamment en matière d’accès au marché, de pêche maritime, de développement de l’aquaculture, de soutien au secteur privé et de ressources naturelles.  

Perspectives prometteuses. Les perspectives de coopération entre les deux pays sont prometteuses. En sa qualité de Président en exercice de la Commission de l’océan Indien (COI), le Ministre des Affaires étrangères n’a pas manqué de souligner les trois priorités de la région qui nécessitent davantage une plus grande coopération avec le Royaume-Uni. Il s’agit de la sécurité maritime, la sécurité alimentaire ainsi que la relance économique et l’économie bleue.  

Geste symbolique d’amitié. En marge de la cérémonie, le Ministre des Affaires étrangères s’est joint à l’Ambassadeur du Royaume-Uni, SEM David Ashley, pour planter un Adansonia madagascariensis, baobab endémique de Madagascar. Ce geste symbolique entre dans le cadre de l’initiative « The Queen’s Green Canopy », un vaste programme de plantation d’arbres au Royaume-Uni, marquant l’engagement royal à protéger l’environnement et à créer un héritage pour les générations futures.