"Ny Fitiavako ny Tanindrazako, mamelona ny hambompom-pirenena"

Tafiditra tanteraka anatin’ny fankalazana ny faha-62 taona niverenan’ny Fahaleovantenan’i Madagasikara isika. Nisy arak’izany ny fananganan-tsaina niarahana tamin’ny Kômitim-pirenena manomana ny fetin’ny 26 Jiona (CTNO) sy ny Zandarimariam-pirenena ary ny Polisim-pirenena teto amin’ny Ministeran’ny Raharaham-bahiny.

 
Nandray fitenenana ny Minisitra ka nanamafy ny maha zava-dehibe ny fanehoana ny fitiavan-tanindrazana sy ny hambompom-pirenena amin’izao fankalazana izao, mba hametrahana tantara tsara ho lovain-jafy. 
 
Anisan’ny mamaritra ny firenena iray ny tadidy iombonana. Anatin’izany ny tolona nataon’ireo mpiray tanindrazana manoloana ny fampizarazarana. Iray tsy mivaky ny Malagasy ary fotoana hanamafisana izany indrindra izao fankalazana izao. 
 
Notsiahivina tamin’izany ihany koa ireo fenitra mahakasika ny fananganan-tsainampirenena malagasy mba ho fampanajana izany satria ny sainam-pirenena dia anisan’ny fanehoana hita maso ny fiandrianam-pirenena.
Visite de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe

Madagascar fait partie des pays les plus exposés aux effets du changement climatique. Dans ce cadre, la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNDRR), Madame Mami Mizutori, effectue actuellement une visite à Madagascar.

Cette visite est importante pour soutenir les efforts déployés par le Gouvernement malagasy dans la réduction des risques de catastrophes, notamment pour la partie Sud du pays. Elle témoigne également du renforcement du partenariat entre les Nations Unies et Madagascar.

Madame Mizutori s’est entretenue avec le Ministre des Affaires étrangères, M. Richard Randriamandrato le 20 juin 2022. Elle a été accompagnée par le Directeur régional de l’UNDRR et le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies à Madagascar.

Madagascar – Japon : signature de deux nouveaux projets de coopération

Le Japon continue d’appuyer le Gouvernement malagasy dans la réalisation des Velirano du Président de la République à travers la signature de deux nouveaux projets de coopération au développement ce 15 juin 2022.

Projet GESDA. D’une part, le projet d’amélioration des équipements de gestion des déchets solides pour la ville propre d’Antananarivo (GESDA) permettra à la JICA de fournir des équipements d’une valeur de 845 millions de Yen, soit l’équivalent de 25 milliards Ariary, à la Commune urbaine d’Antananarivo pour la collecte, le transport et le traitement des déchets. Cette dotation permettra à la Commune de renforcer ses capacités en collectant 600 tonnes de déchets par jour contre 350 tonnes actuellement.

Programme de développement économique et social 2022. D’autre part, afin d’améliorer l’accès à l’eau potable dans tout Madagascar conformément au Velirano N°2 du Chef de l’Etat, le projet de provision d’équipements mobile pour le forage de puits d’une valeur de 700 millions de Yen (soit 21 milliards d’Ariary) permettra d’identifier les sources d’eau et de creuser des puits notamment dans le Sud du pays.

Les échanges de notes ont été signés par l’Ambassadeur du Japon à Madagascar, SEM Yoshihiro HIGUCHI et le Ministre des Affaires étrangères, M. Richard Randriamandrato. La cérémonie de signature s’est déroulée au Palais d’Etat d’Iavoloha en présence du Président de la République, SEM Andry Rajoelina, du Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, M. Fidiniavo Ravokatra et du Ministre de l’Economie et des Finances, Mme Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison.

Relations bilatérales amicales. En pleine célébration du 60ème anniversaire des relations bilatérales nippo-malagasy, la signature de ces projets est le signe du renforcement de la solidarité et de l’amitié qui lient les peuples japonais et malagasy.

Madagascar – Suisse : 61 ans de relations d’amitié et de coopération

La démocratie à l’honneur. Une exposition sur « La démocratie directe à Madagascar et en Suisse » a permis de célébrer le 61ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays, le 13 juin 2022. A la même date, en 1961, le premier Ambassadeur suisse avait remis ses lettres de créances au Président de la République de Madagascar, Philibert Tsiranana.

Deux démocraties avec des spécificités et des similitudes. La Confédération suisse, Etat fédéral composé de 26 cantons, est un précurseur de la démocratie directe dans le monde depuis le milieu du 19ème siècle. De son côté, la République de Madagascar, fondée sur la démocratie directe et représentative, continue de se parfaire depuis son indépendance.

Chaque pays adopte son système politique en fonction de son histoire et de son identité. La Suisse a des points communs avec Madagascar, notamment la diversité culturelle dans laquelle l’implication directe de la population dans la vie de la Nation est importante et doit être améliorée quotidiennement.

L’exposition présentée par l’Ambassadeur de la Confédération Suisse à Madagascar, SEM Chasper Sarott, a été assistée par le Président du Sénat, M. Herimanana Razafimahefa et le Ministre des Affaires étrangères, M. Richard Randriamandrato.

Une coopération renforcée. Madagascar et la Suisse ont beaucoup à partager. A ce jour, une soixantaine d’organisations non gouvernementales suisses agissent auprès de la population malagasy sur plusieurs aspects du développement : soutien institutionnel, développement territorial, lutte contre la pauvreté. Les deux pays continuent de travailler ensemble afin d’approfondir leurs relations à travers une coopération intergouvernementale renforcée.

Tourisme et investissements : les représentations extérieures de Madagascar mobilisées

« La promotion des investissements et du tourisme à destination de Madagascar ». Tel est le mot d’ordre de la 4ème édition de la Conférence des Conseillers économiques et commerciaux  de Madagascar (CCECO) qui s’est tenue le 7 juin 2022 à Anosy.

Initiée par le Ministère des Affaires étrangères, la CCECO est une plateforme d’échange avec les Conseillers en charge des questions économiques et commerciales auprès des représentations extérieures, visant à faciliter la mise en œuvre d’une diplomatie économique offensive au service de l’émergence de Madagascar.

Cette 4ème édition intervient au moment opportun où les frontières de Madagascar sont rouvertes aux compagnies aériennes étrangères.

Elle a vu la participation des responsables auprès du Ministère du Tourisme, de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et de l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM).