MAE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

Conseil des ministres de la SADC

Madagascar a participé au Conseil des ministres de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), par visioconférence, par le biais du Ministre des Affaires étrangères, Dr TEHINDRAZANARIVELO Djacoba A. S. Oliva, et de la Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Madame RAKOTOMALALA Lantosoa, ce 13 aout 2020.

A travers cette rencontre virtuelle, les Ministres ont examiné, entre autres, la mise en œuvre du 39e Sommet de la SADC qui s’articule autour d’un environnement propice à un développement industriel inclusif et durable, un commerce intra-régional accru et la création d'emplois. Compte tenu du contexte sanitaire qui prévaut, les Ministres se sont également penchés sur la réponse régionale face à la pandémie de Covid-19, l'impact socio-économique de la crise sanitaire et ses implications au niveau de la région de la SADC.

A cela s’ajoutent les sujets liés au renforcement de l’intégration régionale, tels que la consolidation de la paix, de la sécurité et de la gouvernance ; et la formulation de l’Agenda post-2020 de la SADC, notamment la vision de la SADC à l'horizon 2050. Cette vision envisage une région industrialisée pacifique à revenu intermédiaire ou élevé, dans laquelle tous les citoyens jouissent du bien-être économique, de la justice et de la liberté. En effet, la SADC a choisi de consolider la communauté progressant vers 2050 en définissant trois priorités essentielles à savoir : le développement industriel et l’intégration des marchés ; le développement des infrastructures à l’appui de l’industrialisation et de l’intégration régionale ; et le développement du capital social et humain à l’appui de l’industrialisation et de l’intégration régionale.

Par ailleurs, cette réunion précède le prochain Sommet ordinaire des Chefs d'État et de gouvernement de la SADC qui se tiendra le 17 août 2020, autour du thème : «40 Années de construction de la paix et de la sécurité et promotion du développement et de la résilience face aux défis mondiaux ». Par ce thème, la SADC reconnaît qu’elle évolue dans un environnement mondial qui présente des risques à la réalisation de ses objectifs. Il est donc nécessaire que la région élabore et mette en œuvre des mesures d'atténuation de ces risques qui permettront la résilience de la région.

Il sied de noter que selon les dispositions de l'article 11 du Traité de la SADC, le Conseil des ministres est chargé, entre autres, de superviser le fonctionnement et le développement de la SADC, d'approuver les politiques, stratégies et programmes de la SADC et de conseiller le Sommet des chefs d'État et de gouvernement sur les questions politiques globales.





B.P 836, Rue Andriamifidy,
Anosy 101 Antananarivo - Madagascar
Mail: info-web@diplomatie.gov.mg

© Copyright 2015 - MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES