MAE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

Résumé - Politique nationale d’engagement de la diaspora malagasy

Décembre 2019

La politique nationale d’engagement de la diaspora malagasy entend établir une relation mutuellement bénéfique entre l’État de Madagascar et la diaspora malagasy, qui prenne en compte les besoins et aspirations des Malagasy à l’étranger et qui favorise leur implication dans le développement durable du pays. La diaspora malagasy est définie dans le cadre de la politique comme toutes les personnes ayant la nationalité malagasy et les descendants de Malagasy résidant à l’étranger. L’effectif de la diaspora malagasy était estimé à 200.000 personnes de par le monde en 20131, avec la France comme premier pays de résidence des Malagasy Ampielezana (c’est à dire les « Malagasy à l’étranger »).

Madagascar reconnaît le rôle important que la diaspora malagasy peut jouer dans la construction de l’unité nationale et dans la relance socio-économique du pays. L’engagement de la diaspora malagasy se caractérise notamment par des investissements sociaux, des transferts de compétences, et des transferts d’argent. C’est pour cette raison que le gouvernement de Madagascar a décidé de faire de la diaspora un acteur important du développement du pays.

Dans cette perspective, les principaux défis à relever pour l’État malagasy sont de rétablir la confiance mutuelle entre la diaspora et l’État malagasy et entre la diaspora et les Malagasy de Madagascar ; de renforcer les connaissances sur la diaspora; de créer un environnement propice aux apports et contributions diverses de la diaspora ; ou encore d’optimiser l’engagement d’une diaspora majoritairement féminine. La diaspora malagasy, de son côté, doit également saisir certains défis, dont le fait de pouvoir assurer le rôle d’ambassadeur et d’ambassadrice de Madagascar à l’étranger ; de s’organiser pour mieux investir dans les domaines productifs et de porter des projets de développement local dans les territoires ; ou encore, pour la diaspora hautement qualifiée, de créer des synergies d’actions dans leurs modèles d’intervention dans les domaines de la recherche et du développement.

Sur la base de l’analyse de la situation actuelle et des défis à relever, la vision rénovée qui porte cette politique nationale est de mobiliser les Malagasy Ampielezana afin qu’ils deviennent des acteurs importants du développement social, économique, culturel et politique du pays et contribuent à la réduction de la pauvreté, d’ici l’année 2030.

Afin de traduire cette vision en actions, la politique nationale a pour objectif général de gérer, protéger, promouvoir et valoriser les Malagasy Ampielezana, et de mieux les connaître afin de disposer de données statistiques fiables et d’informations plus précises sur leurs caractéristiques, attentes, intérêts et besoins. Elle vise aussi à favoriser leur implication dans la vie politique, économique et sociale de Madagascar, afin qu’ils contribuent au développement durable du pays par le biais de leur capital politique, humain, relationnel, économique et financier.

Afin d’atteindre l’objectif général, les objectifs spécifiques suivants ont été identifiés :

  • Construire la confiance entre la diaspora et l’Etat malagasy, et entre la diaspora et les Malagasy vivant à Madagascar ;
  •  Assurer une meilleure protection des Malagasy Ampielezana et leurs intérêts ;
  •  Cartographier la diaspora de manière régulière pour ne pas figer sa composition et mettre en place des mécanismes permettant d’approfondir la connaissance de cette diaspora et d’identifier les capacités mobilisables pour assurer la meilleure collaboration possible entre le gouvernement de Madagascar et les Malagasy Ampielezana;
  •  Mobiliser et valoriser le capital humain, relationnel, économique et financier des Malagasy Ampielezana pour contribuer à la réduction de la pauvreté et soutenir le développement durable de Madagascar ;
  •  Créer des conditions d’accueil favorables pour les apports divers de la diaspora malagasy.

En conséquence, cinq axes stratégiques structurent la mise en œuvre de la politique :

  •  Axe 1: La protection et l’accompagnement des Malagasy Ampielezana ​
  •  Axe 2 : La valorisation du capital social, culturel, technique, économique et financier des Malagasy Ampielezana
  •  Axe 3 : L’amélioration des connaissances sur les Malagasy Ampielezana
  •  Axe 4 : La participation citoyenne et politique des Malagasy Ampielezana
  •  Axe 5 : Le renforcement du partenariat stratégique et de la coopération sur la question de mobilisation de la diaspora à niveau national, bilatéral et multilatéral

Plus précisément, les cinq axes stratégiques mentionnés ci-dessus sont déclinés dans un Plan d’Action, qui détaille les activités spécifiques proposées, les résultats attendus, les indicateurs pour le suivi, les acteurs impliqués, la période de mise en œuvre, ainsi que les nécessités de financement.

Enfin, la stratégie globale de mise en œuvre de la politique nationale décrit le dispositif institutionnel à mettre en place afin de piloter et suivre les activités mises en œuvre dans le cadre la politique. Ce dispositif crée des liens fonctionnels entre les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la politique. Il se base sur le principe de la séparation entre le suivi stratégique (assuré par un Comité de Pilotage) et le suivi opérationnel de la politique (assuré par des comités techniques spécialisés pour chaque axe de la politique).

La politique nationale d’engagement de la diaspora malagasy et le Plan d’Action ont été élaborés à l’initiative du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Madagascar, avec le soutien de l’initiative « Migration EU Expertise » (MIEUX), financée par l’Union européenne (UE) et mise en œuvre par le Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD). Dans le cadre d’une démarche participative et concertée, et sous la coordination du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Madagascar, différents acteurs étatiques et non étatiques ont contribué à cette politique et son Plan d’Action. La diaspora malagasy a notamment été consultée dans le cadre de l’élaboration de la politique.

Le contenu de résumé relève de la seule responsabilité du gouvernement de la République de Madagascar, et ne reflète pas nécessairement les vues de l'UE ou de ICMPD.





B.P 836, Rue Andriamifidy,
Anosy 101 Antananarivo - Madagascar
Mail: info-web@diplomatie.gov.mg

© Copyright 2015 - MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES