MAE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

Actualités

Réception d'un don d’équipements médicaux de la part de l’État d’Israël

Le Ministre des Affaires étrangères, Tehindrazanarivelo Djacoba A. S. Oliva, a réceptionné un don de d’équipements médicaux de la part de l’État d’Israël ce 03 juin 2020 à Anosy. Ce don a été remis par le Consul Général Honoraire d’Israël à Madagascar, Monsieur Benjamin MEMMI

Ce lot d’équipements est constitué d’un respirateur portable d’urgence, de 5000 masques chirurgicaux, 100 combinaisons médicales, 100 visières face shields et  5000 gants à usage médical.  Ce don de l’Etat d’Israël est destiné à appuyer les autorités malagasy dans la lutte contre le Coronavirus et s’inscrit dans l’esprit de coopération fraternelle existant entre les deux pays.

« Le monde traverse aujourd’hui une crise sans précédent. Une crise économique qui frappe tout le monde, même les plus grandes puissances, et une crise sanitaire qui frappe tous les pays également. Cette crise nous montre que nous sommes tous dépendant des uns des autres et que nous vivons dans un monde interdépendant », a déclaré le Consul général honoraire d’Israël lors de sa prise de parole. Et lui d’ajouter : « Ce don de l’Etat d’Israël à Madagascar est pour vous témoigner de notre solidarité parce que c’est dans les moments difficiles qu’il faut savoir compter sur ses amis ».

Au nom de Son Excellence Monsieur Andry RAJOELINA, Président de la République de Madagascar, le Chef de la diplomatie malagasy a pour sa part exprimé les remerciements de l’Etat Malagasy à l’endroit du Gouvernement et du peuple israélien. « A l’instar de l’ensemble des pays de la planète où l’épidémie est encore dans sa phase ascendante, Madagascar se doit d’être préparée de la meilleure manière possible. Nous apprécions hautement ce geste de générosité qui exprime la solidarité du Gouvernement et du peuple israélien avec Madagascar en ces moments difficiles », a indiqué le Ministre, tout en soutenant que la crise sanitaire nous rappelle les valeurs de solidarité et d’entraide.

Ces équipements seront bien utiles au personnel de santé qui est actuellement au front dans la lutte contre la propagation de la pandémie et seront ainsi transmis au Centre de Commandement Opérationnel Covid-19 (CCO) à Ivato.


La Corée du sud et le PAM apportent un soutien nutritionnel à 51 000 personnes dans le sud

 

Antananarivo, 30 juin 2020 – La République de Corée du sud, à travers l’agence coréenne de coopération internationale (KOICA), a apporté une contribution d’un montant de six millions de dollars américains au Programme alimentaire mondial (PAM) afin de fournir un appui nutritionnel à 51 000 personnes dans les communes d’Itampolo et Fotadrevo, district d’Ampanihy, au sud de Madagascar. 

La signature officielle d’une convention de cinq ans (2020-2024) a eu lieu ce jour au Ministère des Affaires étrangères, Antananarivo, en présence du Ministre des Affaires étrangères, le Dr Tehindrazanarivelo Djacoba A. S. Oliva ; de l’Ambassadeur de la République de Corée du Sud à Madagascar, SEM Lim Sang-Woo ; et du Représentant du PAM à Madagascar, SEM Moumini Ouedraogo.

Dans le cadre de ses attributions, le Ministère des Affaires étrangères œuvre à la mise en place d’un partenariat bénéfique à la réalisation des différents objectifs sectoriels du Gouvernement. C’est dans ce sens que le Ministère soutient ce partenariat qui répond au programme de nutrition inscrit au Plan Stratégique Pays sur la coopération entre Madagascar et PAM, adopté depuis juin 2019. Ce projet vise à améliorer les pratiques alimentaires des nourrissons et des jeunes enfants, réduire la prévalence de la malnutrition chronique, promouvoir l’utilisation et l’accessibilité des aliments nutritifs au niveau local.

« L'année dernière, j'ai visité le district d'Ampanihy avec PAM. J'ai été témoin de la souffrance de la population causée par la malnutrition. J'espère que notre intervention dans cette région contribuera à aider le peuple à bâtir un avenir meilleur dans l'ère du coronavirus », a déclaré l’Ambassadeur LIM Sang-Woo.

Ce soutien permet au PAM de mettre en place un projet de prévention du retard de croissance, par l’approche appelée « MIARO », d’une durée de cinq ans (2020 – 2024) dans ces deux communes touchées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition. L’approche MIARO vise à prévenir la malnutrition chez les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de 6 à 23 mois, en ciblant les mille premiers jours, en augmentant leur accès à des aliments nutritifs adaptés à leurs besoins.    

« L’appui de la KOICA arrive à point nommé où la situation alimentaire et nutritionnelle dans le sud de Madagascar est alarmante, à cause de l’insuffisance pluviométrique depuis fin 2019. Le district d’Ampanihy est particulièrement touché », a indiqué l’Ambassadeur Moumini Ouedraogo. 

Le projet comprendra différents volets tels que des distributions de compléments alimentaires ; communication pour le changement social et comportemental ; conseils nutritionnels communautaires ; cantine scolaire ; et jardins scolaires et jardins communautaires.

Le projet sera mis en œuvre sous la coordination de l’Office National de Nutrition en collaboration avec le Ministère de la Santé publique, le Ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel, les agences du Système des Nations Unies (FAO, OMS, UNFPA) ainsi que les ONG locales et internationales.


Réunion par visioconférence des hauts fonctionnaires de l’Organisation régionale IORA

« Promouvoir un destin partagé et un chemin vers la prospérité dans l'océan Indien ».  Tel est le thème de la réunion par visioconférence des hauts fonctionnaires de l’Organisation régionale « Indian Ocean Rim Association (IORA) » (Association des Riverains de l'océan Indien) et à laquelle participent des représentants de Madagascar, par le biais du Secrétaire général, Tahirimiakadaza Ratsimandao, et de la Direction de l’Intégration régionale du Ministère des Affaires étrangères, ce 29 juin 2020. La réunion se déroule sur 3 jours, jusqu'au 01er juillet 2020.

Il s'agit d'une réunion bi-annuelle, qui permet aux  représentants des Etats membres d’examiner l'avancement des principaux axes de coopération des pays de la région, notamment la sécurité maritime, la gestion des pêches, la facilitation du commerce et des investissements, la gestion des risques de catastrophe, les échanges touristiques et culturels, l’économie bleue, l’autonomisation économique des femmes et la coopération universitaire, scientifique et technologique. Est également sur la table des hauts fonctionnaires l’adoption du plan d’action 2021-2025 de l'Organisation.







B.P 836, Rue Andriamifidy,
Anosy 101 Antananarivo - Madagascar
Mail: info-web@diplomatie.gov.mg

© Copyright 2015 - MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES